Thés goutés:

Prochains événements:



Adresses recommandées:





Le prix du thé c'est un peu comme le vin, il y'en a pour tous les prix : du thé qui coûte rien, mais ne vaut pas la peine d'être bu, des petits thés bon marchés que l'on peut prendre plaisir à boire tant qu'on est pas trop exigent, des thés plus haut de gamme pour lequel il faudra mettre un peu plus cher, puis des grands crus en apparence moins abordables.

Là où cela commence à se compliquer c'est que l'on achète pas produit finit, sous forme de liquide, un litre ou de 500ml de thé par exemple, mais des feuilles sèches qu'il faudra sois même transformer en boisson en les infusant. Or ce sont les feuilles que l'on achète et l'infusion de thé que l'on consomme. Le prix d'une tasse de thé dépend donc naturellement de la quantité de feuilles nécessaire pour obtenir cette tasse.

C'est plus trompeur encore dans le cas d'un thé puerh (Pu Er tea) conditionné en galette de 357g ou 400g. Un tel conditionnement, bien qu'il prenne une taille réduite constitue en effet entre 40 et 100 « doses » de thé (de 4 à 8 grammes) permettant chacune d'obtenir selon la qualité du thé entre 50cl et 3 litres. Une galette de puerh, que l'on peut conserver pendant des dizaines d'années, permet ainsi produire jusqu'à 30 litre de thé !

Cela relativise bien sur grandement le prix du thé, et on oublie bien souvent lorsque l'on est face à une galette de puerh (Pu Er tea) à 150 euros, que réduit à la tasse cela ne coûte finalement que quelques centimes !.

Car et c'est là que cela se complique, lorsque les feuilles de puerh (Pu Er tea) sont de qualité il est possible de les infuser plusieurs fois de suite, et plus la qualité du thé monte, plus il sera en général possible d'infuser les feuilles un grand nombre de fois. Il n'est ainsi par rare qu'un thé haut de gamme, acheté par exemple deux fois plus cher qu'un thé ordinaire, permette quatre fois plus d'infusion... c'est à dire au final qu'une tasse de ce thé fin reviendra deux fois moins cher qu'une tasse d'un thé ordinaire!

Comment donc s'en sortir là dedans ? Quel thé sont finalement chers à l'usage bien qu'ils semblent bon marché dans le magasin ? Quels thés au contraire peuvent malgré un prix d'achat élevé s'avérer meilleur marché qu'on aurait pu le croire au premier abord ? Que coûte finalement une tasse d'un grand cru ou d'un thé ancien ?

Pour vous aider à y voir clair, je vous propose un petit outil très utile, qui à partir de quelques paramètres permet de connaître le prix à la tasse de vos thé. Pour cela choisissez simplement un des exemple type dans la liste ou pour un résultat plus personnalisé entrez ou éditez directement les valeurs en fonction du prix d'un thé donné et de vos habitudes d'infusion.

Exemples:

Choisissez un exemple ci dessus ou entrez vos propres valeurs dans le formulaire ci dessous:

.
Poid:
g
Prix:
.
Quantité de thé (g) par infusion 100ml:
Nombre possible d'infusions successives de qualité:
.
Prix du pichet 100ml:
0,07€
Prix session: 0,07€ / Prix tasse dégustation 4cl: 0.0027€



En essayant quelques paramètres on fait vite plusieurs constats. On remarque tout d'abord que même les thé puerh (Pu Er tea) les plus prestigieux qu'ils soient issus d'arbres anciens ou qu'il s'agisse de millésimes anciens restent finalement très abordables réduit à la tasse ou à la session de dégustation et restent dans l'ensemble largement sous les 1 euros / 100ml !

On notera aussi le prix élevé des thés en sachet de super marché qui apparaissent finalement plus cher que des puerh (Pu Er tea) bon marché ou moyenne gamme. On notera aussi que dans un certain nombre de cas cela revient mois cher d'opter pour un thé de meilleure qualité, vendu plus cher à la galette mais permettant un plus grand nombre d'infusion, face à un premier prix ne supportant pas autant d'infusions.

Il n'y a plus qu'à tester avec vos propres thés et paramètres d'infusions... bon calculs !


Une question?
Plus d'information?

Laissez nous votre email, nous vous recontacterons:


Votre nom:
Etes vous:
Votre email:
Votre message: