Le puerh du mois

Septembre 2016: Mengku Sauvage 2005

Le puerh du mois, une autre manière de découvrir la diversité des thés puerh!



En collaboration avec La cave à puerh et Terre des Thés, nous sommes heureux de vous proposer le puerh du mois, un focus bref et mensuel sur un puerh qui nous a particulièrement marqué.

Jeune puerh brut, puerh fermenté, vieux arbres, arbres sauvages, stockage Hong-Kongais, vieux puerh, etc, grâce à l'abonnement proposé sur le site de Terre des Thés, vous pourrez chaque mois et pour seulement 24€ (ports compris), recevoir chez vous le puerh du mois, en quantité variable selon la valeur et la rareté des thés (une petite galette, 50g à 200g de vracs, ou parfois un ou plusieurs échantillon de 10g), et découvrir ainsi progressivement les multiples facette de l'univers du thé puerh!

Inscrivez-vous vite sur le site de Terre des Thés pour recevoir le prochain puerh du Mois (septembre)!

Septembre 2016: Mengku Sauvge 2005 (diaporama)

Nous avons eu ces derniers mois l'occasion d'explorer différentes facettes des thés de variété sauvage, travaillés comme un jeune thé puerh (Nanmei sauvage et Fengqing sauvage) ou comme un thé noir (Fengqing sauvage noir). Nous nous intéresserons ce mois-ci à un aspect remarquable de ces feuilles : leur maturation.

Le thé que vous venez de recevoir est une des grandes références de puerh de théiers sauvages. Il a été produit en 2005 par Mengku Rong Shi, un producteur historique influent de la région, reconnu pour acheter les feuilles fraîches de pratiquement tous les villages de Mengku (Lincang) afin d 'en réaliser différents assemblages.

C'est peu après la redécouverte des théiers sauvages de la région de Mengku que les premières galettes de puerh furent pressées à partir des feuilles d'arbres poussant naturellement au cœur de la forêt, sur les hauteurs des monts Da Xue. Elles furent produites tout d'abord de 2001 à 2005 pour un vendeur influent en Malaisie, Purple Cane, et ne seront disponibles que dans ce pays.

Puis, en 2005 une série particulière et rare de ce thé, dont vous avez les feuilles entre les mains, fut produite probablement pour un vendeur Taïwanais, en série limitée. Envoyées a Taïwan dès leur production, ces galettes y bénéficieront d'un excellent stockage naturel sec dans une atmosphère propre et légèrement humide, propice a l'expression d'un thé de garde.

Les théiers sauvages de Lincang permettent en effet une maturation rapide et spécifique. Après une première année souvent marquée par des touches fraîches d'agrume, ils développent généralement des touches empyreumatiques. Présentes pendant quelques années, ces touches fumées laisseront ensuite place à une dimension boisée riche et profonde, qui caractérise le présent thé.

Cette série de 2005 précédera la série standard produite au nom de Rong Shi a partir de 2006 et vendue en Chine.

Dégustation

Ce puerh peut se déguster en théière ou en gaiwan. On privilégiera cependant le gaiwan, pour un meilleur contrôle des durées d'infusions courtes, et une eau bouillante. L'infusion en petite théière reste tout a fait possible, avec des résultats plus corsés.

Commencez avec des infusions courtes, autour de deux ou trois secondes, puis adaptez les durées d'infusion, en rallongeant ou en écourtant légèrement l'infusion, selon votre ressenti.

Vous y trouverez une base tannique puissante, avec un bon équilibre entre amertume et astringence, sur laquelle se développe une très belle richesse dans le boisé. On y trouvera en particulier des bois secs et aromatiques tel que le camphrier.

Maturation

Il s'agit d'un puerh de garde, produit dans la lignée des Chi Tse Beeng Cha des années 90 : un thé puissant et tannique possédant un bon potentiel de garde pour le moyen et long terme. Bien qu'il soit déjà très appréciable aujourd’hui, après une dizaine d'année de maturation, il n'en est qu'au début de son évolution et saura tirer profit d'une maturation plus longue.

Bonnes dégustations et rendez-vous le mois prochain!